top of page
Rechercher

Comment optimiser la prise de décision en management ?


La prise de décision est au cœur de la gestion et du leadership. Chaque jour, qu'il s'agisse de choisir entre deux outils de gestion de projet ou de décider de la stratégie à adopter, les managers sont constamment appelés à faire des choix. Curieusement, alors que nous prenons des décisions au quotidien, peu d'entre nous ont été formellement formés sur les mécanismes de la prise de décision efficace.

 

Le cerveau et la prise de décision


Les recherches en neurosciences révèlent que des zones telles que le cortex cingulaire antérieur et le cortex préfrontal ventromédian sont cruciales dans le processus décisionnel. Ces zones cérébrales ne déterminent pas seulement le choix, mais aussi la confiance que nous accordons à ces choix. Plus fascinant encore, notre prise de décision est fortement influencée par nos émotions. Des études montrent que les émotions peuvent fausser nos jugements, rendant parfois une approche rationnelle secondaire à nos réactions émotionnelles.

 

Les pièges de la prise de décision


Même les individus les plus experts peuvent tomber dans le piège de la prise de décision irrationnelle. Cela peut se manifester de diverses manières :


  • La paralysie par l’analyse : trop réfléchir aux options peut parfois empêcher toute décision.

  • L’excès de confiance : surestimer sa capacité à prendre les bonnes décisions peut conduire à des erreurs significatives.

  • La surcharge d'information : trop d'informations peuvent conduire à l'illusion de connaissance, brouillant le jugement.

  • La fatigue émotionnelle ou physique : la fatigue peut forcer les décisions impulsives plutôt que réfléchies.


Trois styles de prise de décision


Comprendre votre propre style de prise de décision peut vous aider à naviguer mieux dans ces défis :


 

  • Intuitif contre rationnel : équilibre entre une prise de décision rapide basée sur l'intuition et une approche plus lente qui nécessite une analyse détaillée.

 

  • Maximiser contre satisfaire : savoir si vous cherchez la meilleure solution possible ou simplement une solution suffisamment bonne peut éclairer votre approche de prise de décision.

 

  • Combinatoire contre positionnel : cela dépend si votre objectif est clairement défini ou si vous naviguez dans un contexte plus flou et risqué.

 

 

Comment améliorer la prise de décision ?


Le modèle DECIDE, élaboré par le professeur Kristina Guo, offre un cadre simple pour améliorer la prise de décision :

 

1/ Définir le problème

2/ Établir les critères

3/ Considérer les alternatives

4/ Identifier la meilleure alternative

5/ Élaborer et mettre en œuvre un plan d'action

6/ Évaluer la solution


Penser clairement sous pression est un défi. Prendre le temps d'examiner les options peut améliorer les décisions importantes. Souvent, l'apprentissage provient autant des erreurs que des succès. Chaque décision est une opportunité d'apprendre et d'ajuster vos stratégies futures.


 Eve Loyola Courgeon, coach professionnelle certifiée 

1 vue0 commentaire

Commentaires


bottom of page